1Y2A9961.jpg

Suzanne Porter est une photo-journaliste renommée spécialisée dans l’humanitaire. Elle a parcouru le monde au contact de populations dans le besoin et a consacré son talent à l’illustration du monde afin de sensibiliser par l’image le grand public aux changements sociétaux nécessaires et à venir.

 

Après avoir obtenu son diplôme en sciences sociales, Suzanne prend la route, voyageant sur des rivages lointains, jusqu'à ce qu'un accident de bateau lui abime la colonne vertebrale et que les médecins craignent qu'elle ne remarche jamais. C'est pendant sa rééducation qu'elle prend un appareil photo pour la première fois et s’inscrit à un cours de photographie. Troublée par des douleurs chroniques, elle fuit les hivers anglais froids et humides pour se diriger vers le soleil africain, armée d'un Canon Eos 5 et d'un énorme sac de pellicules… Les images qu'elle prend lors d'un séjour dans une ferme à tabac au Zimbabwe pendant les invasions des terres des fermiers de 2000 ont constitué sa première exposition au Haut Commissariat du Zimbabwe à Londres. Considérée comme une "étoile filante" par le British Journal of Photography, elle obtient sa première mission au Lesotho pour CARE International. Depuis, elle a contribué à attirer l'attention sur des problèmes sociaux majeurs pour des organisations humanitaires internationales telles que Sightsavers, WaterAid et Médecins sans Frontières. Elle a également illustré la couverture de journaux internationaux, de guides et de magazines de voyage tels que le Guardian, Condé Nast Traveller et Wanderlust. Six années passées à documenter les Touaregs nomades ont abouti à l’exposition « Secrets of the Sahara » au prestigieux British Museum.

 

Après avoir acheté un Riad dans l'ancienne médina de Marrakech, elle conçoit des voyages photographiques socialement responsables, faisant découvrir aux touristes la face cachée du Maroc en les emmenant hors des sentiers battus dans des endroits que seuls les locaux connaissent. Entre ‘Fine Art’ et éditoriaux, ses portraits marocains, recueillis après cinq ans de vie à Marrakech, ont été sélectionnés par l'architecte d'intérieur français Jacques Garcia pour décorer les murs de La Mamounia après la rénovation de cet hôtel emblématique.

 

En 2011, Suzanne s’installe à Grenoble et en 2019, dans la continuité de sa vocation de sociologue et de son intérêt pour les cultures du monde, elle fonde www.clik-trip.com, un réseau de photographes locaux proposant des ateliers de photographie et des voyages aux 4 coins du monde.

SP_logo.png